COMMUNIQUE – VISAS COURT SÉJOUR EXPIRÉS

COMMUNIQUE

MINISTERE DE L’INTERIEUR, DE LA SECURITE PUBLIQUE, DE L’IMMIGRATION ET DE LA DECENTRALISATION
**************
DIRECTION GENERALE DE LA DOCUMENTATION ET DE L’IMMIGRATION
**************

« A l’intention des détenteurs des visas court séjour expirés »

 

La Direction Générale de la Documentation et de l’Immigration (DGDI) constate que des ressortissants étrangers bénéficiant d’un visa court séjour, décident de s’installer définitivement au Gabon sans autorisation préalable de la DGDI.

La DGDI rappelle, conformément à la loi n°5/86 du 18 juin 1986 fixant régime d’admission et de séjour des étrangers en République Gabonaise que : « tout étranger est tenu de quitter le territoire national à l’expiration du délai de séjour qui lui est accordé ». Et cette loi précise que : « sera refoulé et passible d’une amende de 250 000 à 500 000 Francs CFA, tout étranger qui n’aura pas quitté le territoire national à l’expiration du délai de séjour accordé ».

En conséquence, la DGDI invite instamment tout bénéficiaire d’un visa court séjour expiré à se conformer sans délai à la loi sus-rappelée. Tout contrevenant s’expose aux sanctions prévues par la loi.

La Direction Générale.